L’International Participative Finance Forum Casablanca 2015 organisé par le Cabinet AISSE et le Groupe Malaisien AMANIE, avec le soutien du Malaysia International Islamique Finance Centre et l’Association of Islamique Banking Institutions Malaysia, sous le thème, "la finance participative: de nouvelles opportunités et une valeur ajoutée pour le Maroc", s’est tenu les 19 et 20 Octobre 2015  à l’hôtel Sheraton de Casablanca. L’IPFFC 2015 a connu un succès de taille avec la participation d’une audience de plus de 400 hommes et femmes d’affaires de différents secteurs (institutions financières, entreprises et administrations marocaines et internationales) et horizons (Maroc, Malaisie, Etats Unis, Emirats Arabes Unis, Bahreïn, Iles Maurice…) , tous ayant un grand intérêt pour la finance participative.

Ainsi, l'inauguration de l’IPFFC 2015 a été marquée par la présence de Son Altesse Royale le Sultan Nazrin Miuzzuddin Shah, Sultan de l'Etat du Perak Darul Ridzuan ainsi que des Ministres Marocains, à l’instar de Monsieur Lahcen DAOUDI, Ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres ainsi que Monsieur Mohamed Najib BOULIF, Ministre délégué auprès du Ministre de l’équipement et du transport, chargé du transport . Son altesse Royale le Sultan Nazrin Miuzzuddin Shah a exprimé son intérêt eu égard du Maroc et a fait profiter l’audience de sa grande expérience en tant que Patron Royal du Malasya's Islamic Finance Initiative.

Pendant les deux jours du Forum, l’IPFFC 2015 a constitué une véritable plate-forme d’échange et de rencontre B to B dans le monde de la finance participative. Des conférences de haut niveau ont été données par des orateurs de renom traitant les différentes thématiques, entre, la finance participative et les facteurs clés de succès en Afrique, la feuille de Route de la finance participative au Maroc, ou encore le cadre de conformité à la Charia, normes et pratiques, les Sukuks souverains et d’entreprise au Maroc, la gestion des actifs islamiques, perspectives locales et internationales, l’assurance islamique/ Takaful, dispositions et développement du concept et enfin la finance participative au Maroc : un catalyseur de changement.

L’IPFFC 2015 a été une opportunité pour les professionnels de la finance participative locaux de faire un benchmark et ainsi dégager les « best practices » de nos précurseurs Malaisiens et internationaux.

L’International Participative Finance Forum a été couronné par la conclusion d’un partenariat entre le Cabinet AISSE et le groupe Malaisien AMANIE. Celui-ci a donné naissance à la nouvelle structure AISSE AMANIE, spécialisée dans le conseil et la formation dans le domaine de la finance participative.